Déc 18

Démousser une toiture

Démousser une toiture : Conseils et astuces

Démoussage toiture

La mousse sur les murs, terrasses, toits et allées de jardin est nuisible pour la santé des matériaux, elle empêche les briques, pavés, enduits et ardoises de respirer correctement, ce qui réduit considérablement leur durée de vie. Il est donc important de s’en débarrasser à temps.

 

DÉFINITION

 

L’anti-mousse est un produit à base d’agents fongicides puissants. Une fois pulvérisé ou appliqué sur les mousses ou moisissures, il ne laisse aucune trace ni pellicule sur les matériaux et n’en change ni l’aspect ni la couleur. Il s’utilise pour assainir tous les supports du bâtiment et détruire tous les types de micro-organismes courants sur toutes les surfaces : tels que les pierres naturelles et reconstituées, tuiles, enduits minéraux à base de ciment ou de chaux, mortiers de ciment, bétons, revêtements céramiques.

Un anti-mousse est un traitement fongicide puissant, qui par définition détruit les mousses, algues, ou moisissures par manque d’oxygène (produit contenant de l’ammonium quaternaire et non du chlore). L’efficacité sera à partir de 6 à 8 semaines et sur toute l’année. L’idéal sera de protéger le support par un hydrofuge afin de limiter fortement la réapparition des mousses.

 

ACTION ET PRODUITS SPÉCIFIQUES POUR LE DEMOUSSAGE

 

Première étape : Préparer

 

  • Gratter les mousses épaisses et abondantes avant traitement.

 

  • Agiter avant emploi et mélanger avec de l’eau uniquement pour les produits à diluer. Bien respecter les dosages : sur-doser ne sert à rien

 

Deuxième étape : Application du produit de démoussage

 

  • Appliquer le mélange uniformément sur un support sec à l’aide d’une brosse, d’un rouleau, d’un pulvérisateur ou d’une motopompe. Aspergez le produit uniformément sur les surfaces recouvertes de mousse. Traiter à saturation si nécessaire en montant, et de nouveau en descendant pour traverser le végétal. Ainsi vous aurez un meilleur résultat plus rapidement.
  • Bien imprégner la surface à traiter : prévoir 0,5 litre de mélange ou de produit pur par m².
  • Il est nécessaire que le produit traverse le végétal pour atteindre le germe à traiter dans le matériau. Pour de meilleurs résultats, insister sur les végétaux très durs et ras, genre tâches de bougie (en deux passes si nécessaire).

Délai nécessaire sans pluie après application : 12 heures minimum sans pluie après le traitement, sauf pour l’antimousse DALEP 2100 pour lequel 2 heures suffisent.

Dans tous les cas, ne pas rincer.

  • Si le support est très encrassé, renouveler l’opération.
  • Les végétaux meurent dès application et disparaissent progressivement pour laisser place à un support propre (de 2 à 12 mois selon contamination du support & nature du végétal). Pour une action rapide, les résidus peuvent être éliminés au nettoyeur haute pression quelques jours après l’application du produit.

 

Troisième étape : Nettoyer

 

  • Rincer soigneusement les bassins, réservoirs, citernes avant leur mise en service.
  • Nettoyage du matériel à l’eau.
  • L’ajout d’hydrofuge D 21 est conseillé et très utile pour renforcer l’imperméabilisation en une seule opération sur matériaux très poreux (enduits projetés, fibres-ciment…), tuiles ou matériaux qui éclatent…parois anormalement humides, qui ne sèchent pas et qui conservent une humidité anormale.

 

Si votre toiture, terrasse, murs ou allées sont attaqués par la mousse, le lichen ou les algues, ALPHA DISTRIBUTION HYGIENE a une gamme d’antimousse de fabrication Française DALEP professionnelle pour répondre à vos besoins.

 

Les antimousses proposés par ALPHA DISTRIBUTION HYGIENE :

 

Si votre pignon et façade de maison sont contaminés par les algues rouges ou grises, ALPHA DISTRIBUTION HYGIENE a l’anti-algue adaptée s’appliquant sur tous supports.

 

L’Anti-Algues apporte une réponse précise à une contamination de plus en plus répandue et très visible sur les pignons et façades des maisons : les algues rouges, grises… Ce traitement est simple d’utilisation et s’applique sur tous supports : ANTI ALGUES DALEP.

N.B. : Après destruction des algues, il est recommandé de protéger durablement les matériaux des champignons et de l’humidité avec l’HYDROFUGE D21, protection invisible.

 

Cette fiche d’information, de même que les éléments qu’elle contient, ne constituent pas des conditions de vente et ne sauraient se substituer en aucune manière à celles-ci, de même qu‘elle ne contient aucune spécification, obligation, promesse ou garantie, express ou implicite. Les informations transmises dans la présente fiche d’information reflètent l’état de nos connaissances actuelles. Il est de la responsabilité de l’utilisateur d’assurer la manipulation des produits, la sécurité sur le lieu de travail et de se conformer à toutes les lois et réglementations en vigueur du pays.

Aucun élément contenu ici ne peut être interprété comme constituant une recommandation d’utilisation ou d’usage émise en violation d’un droit de brevet ou d’une quelconque disposition des et réglementations en vigueur.

Après lecture, si besoin s’en fait sentir, faites-nous parvenir vos appréciations, vos remarques, vos questions ainsi que vos éventuels témoignages. Toutes ces informations nous serons des plus précieuses.

FIN

Lien Permanent pour cet article : https://nettoyage-entretien.fr/2015/12/18/demousser-une-toiture/

Mai 04

Nettoyage industriel

L’échelle de PH

Pour connaître la nature du produit et son éventuelle utilisation, il a été crée un élément de mesure que l’on appelle ; l’échelle de pH.

Le potentiel hydrogène (ou pH) est une mesure de l’activité chimique des ions hydrogènes H+ solution. Plus couramment, le pH mesure l’acidité ou la basicité d’une solution. Ainsi, dans un milieu aqueux à 25 °C :

  • une solution de pH = 7 est dite neutre ;
  • une solution de pH < 7 est dite acide ; plus son pH s’éloigne de 7 (diminue) et plus elle est acide ;
  • une solution de pH > 7 est dite basique ; plus son pH s’éloigne de 7 (augmente) et plus elle est basique.

Echelle de pH

Le pH s’exprime selon une échelle logarithmique de 0 à 14 unités. Une eau « neutre » possède un pH de 7 unités. Un pH inférieur à 7 indique que l’eau est acide alors qu’un pH supérieur à cette valeur indique qu’il s’agit d’une eau alcaline. La baisse d’une unité de pH implique que l’acidité est multipliée par un facteur 10. Ainsi une eau de pH 6 est dix fois plus acide qu’une eau de pH 7; une eau de pH 5 est 100 fois plus acide qu’une eau de pH 7.

Les acides sont des produits qui dissolvent le calcaire et les souillures minérales.

Les alcalins ou basiques, sont des produits qui éliminent les graisses, les sucres et autres souillures organiques.

Attention aux problèmes de surdosage ; qui crée une détérioration des matériaux, du gaspillage, création de mousse, et difficulté à éliminer les produits.

Attention aux mélanges ; par exemple : le chlore + détartrant = HYPERITE (gaz mortel).

 

LA LOI DE VAN’T HOFF

Elle tire son nom du chimiste et physicien néerlandais Jacobus Henricus van’t Hoff, prix nobel 1901.

La relation de van ‘t Hoff est une équation thermodynamique reliant la variation de la constante d’équilibre en fonction de la température d’une réaction chimique à l’énergie mise en jeu lors de cette réaction. En bref ; interaction entre l’élévation des températures sur les produits et leur efficacité.

loi de vant hoff

  • L’efficacité des détergents et des décapants double tous les 10°C.
  • La chimie n’est efficace qu’à partir de 15°C.
  • Elle ne doit jamais être supérieure à 50°.

 

LE CERCLE DE SINNER

SINNER est un chimiste Allemand (fin 19ème) qui mena des études sur la cinétique chimique.

La qualité d’un bon nettoyage dépend de 4 facteurs qui sont regroupés dans un cercle appelé cercle de SINNER.

Le principe repose sur le fait que si l’un des facteurs est diminué, il faut compenser sa diminution (ou sa perte) par un ou plusieurs autres facteurs.

Cercle de sinner

Cercle de sinner

Premier facteur 25% de chimie : Détergent, décapant, détartrant, lessive, produit vaisselle

Le choix du produit et de son dosage est très important pour l’obtention du résultat final.

Deuxième facteur 25% d’action mécanique : Balai de lavage à plat, frottoir, microfibre, mono brosse, auto laveuse, nettoyeur haute pression…

L’action mécanique peut être réalisée manuellement ou au moyen de matériel adapté.

Troisième facteur 25% de temps d’action : C’est le temps d’action du produit et de l’opération mécanique. Le facteur « temps d’action » est très souvent négligé alors qu’il est surement le plus facile à réaliser.

Quatrième facteur 25% de température : C’est la température à laquelle on effectue le nettoyage, la chaleur augmente la capacité détergente, elle accélère le processus de nettoyage et diminue le besoin d’action mécanique.

 

Cette fiche d’information, de même que les éléments qu’elle contient, ne constituent pas des conditions de vente et ne sauraient se substituer en aucune manière à celles-ci, de même qu‘elle ne contient aucune spécification, obligation, promesse ou garantie, express ou implicite. Les informations transmises dans la présente fiche d’information reflètent l’état de nos connaissances actuelles. Il est de la responsabilité de l’utilisateur d’assurer la manipulation des produits, la sécurité sur le lieu de travail et de se conformer à toutes les lois et réglementations en vigueur du pays.

Aucun élément contenu ici ne peut être interprété comme constituant une recommandation d’utilisation ou d’usage émise en violation d’un droit de brevet ou d’une quelconque disposition des et réglementations en vigueur.

Après lecture, si besoin s’en fait sentir, faites-nous parvenir vos appréciations, vos remarques, vos questions ainsi que vos éventuels témoignages. Toutes ces informations nous serons des plus précieuses.

FIN

Lien Permanent pour cet article : https://nettoyage-entretien.fr/2015/05/04/nettoyage-industriel/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents